«

»

Juil 14

Ludovic Peteuil, première !

Aussi inattendue que d’admirer une étoile filante un soir d’août, la première victoire de la saison de notre équipe de troisième catégorie est revenue à… Ludovic Peteuil !

En difficulté depuis le début de la saison à la suite d’une blessure contractée en mars, sa condition physique semblait sensiblement s’améliorer depuis quelques semaines. La semaine précédente, au tour du Pays de Flers, il avait déjà remporté le sprint du peloton lors de la dernière étape et, ce, malgré une difficulté majeure sur le circuit final. Ce coureur espoir – 1ère année, habitué l’an passé aux avant-postes lors d’arrivées massives, présente des qualités de sprinteur tout en étant capable de se mettre à bloc pour passer les longues bosses.

Ce tour du Cotentin du 13 au 14 juin présentait de nombreuses difficultés lors de l’étape de samedi mais aussi le dimanche pour les coureurs usés physiquement. Le contre-la-montre individuel du matin n’arrangeait rien. Déjà présent la veille au sein du peloton principal au pied de la côte finale, Ludovic présentait déjà des signes encourageants de forme. Pourtant, le compteur affichait plus de 1800m de dénivelé positif le long des 110km du parcours.

L’après-midi, après avoir parcouru le tracé en ligne, Ludovic se montrait offensif à l’entrée du circuit final très roulant. Bien que son échappée en compagnie de trois autres coureurs fut condamnée en toute fin de course, il trouvait les ressources nécessaires pour démarrer son sprint de loin et s’imposer en costaud avec deux vélos d’avance (et crédité d’une seconde par les arbitres).

Arrivée de la troisième étape du tour du Cotentin – Ludovic Peteuil, vainqueur. (photo : André QUENTIN)

Après le prix d’équipe remporté à domicile, cette victoire permet de remplir les objectifs fixés en début de saison par le président du club.

En espérant qu’il ne s’agisse pas là d’une étoile filante mais bien de la seconde pierre qui permettra de lancer le collectif vers de nouvelles victoires aussi bien individuelles que collectives. J.C.