Avr 02

En piste

Lilou et Zoé avec l’équipe de France piste lors d’une séance féminine au vélodrome de Saint Quentin

Juil 05

Soirée piste

Avec Zoé nous avons été à la soiréAvec Pauline Ferrand Prévote entre fille au vélodrome national pour la journée de la femme. C’ était bien, on a vu Pauline Ferrand Prévot et on a pu fabriquer des jus de fruit sur des vélos en pédalant pour mettre le mixeur en route. On pouvait mettre du vernie sur les doigts, se coiffer les cheveux .On a assisté a des démonstrations de la part de L’équipe de France féminine de piste et Axelle Etienne du BMX.

Nous avons eu des autographes et fait des photos.

A la soirée il y avait Vincent Luis , Pauline Ferrand Prevot et plein d’autres personnalités connues du cyclisme. Nous avons passé notre baptême de piste et nous étions les deux plus jeunes de la soirée sur la piste. Nous avons très envie  d’y retourner.

Nous avons passée une deuxième soirée piste et fait quelques compétitions. Le plaisir est toujours aussi grand. Vivement la prochaine

Lilou et ZoéLilou et Zoé au vélodrome de St Quentin

Avr 09

Antony Berny Cycliste accueille les jeunes de 7 à 77 ans

AfficheABC-2020

Mar 21

Avec nos féminines

 Lilou LEDEME remporte le challenge régional chez les féminines

Début décembre, Lilou s’est une nouvelle fois imposée chez les féminines lors de la dernière manche du challilou reglenge régional de cyclo-cross.

Après s’être écroulée lors de la première manche pour perdre de peu la place de leader, c’est au prix d’un caractère bien trempé qu’elle a su reconquérir ce maillot rose tant convoité. Leader depuis la deuxième manche, elle a su contrôler pour s’assurer la victoire finale.

En terminant également sixième du classement mixte, elle démontre une nouvelle fois ses belles capacités. J.C.

Mar 21

Une initiation au polo-vélo, pour s’amuser !

Hein ? Polo-Vélo… Quoi ?! Du Polo sur un vélo ? Oui, le (la) polo-vélo n’est pas la voiture d’un des membres du club.

Discipline irlandaise apparut en 1881, elle permet dePolo vélodévelopper l’adresse sur le vélo et l’esprit d’équipe.

Elle se pratique avec un maillet, un ballon d’une taille identique à celle du handball et d’un VTT. Les parties peuvent se dérouler sur un terrain similaire à la pratique du football. L’enjeu est de marquer un maximum de but à l’équipe adverse composée de cinq joueurs dont un gardien de but.

L’EC Montgeron Vigneux proposait en novembre une initiation à cette discipline, en parallèle à l’épreuve de cyclo-cross se déroulant à quelques mètres de là. Quelques-uns de nos coureurs se sont essayés à cette pratique étonnante mais pas moins amusante. Essai à renouveler ? J.C.

 

Sep 27

Les cadets à Longueville, un collectif soudé !

Dimanche 06 septembre, les coureurs cadets ont repris les courses franciliennes à Longueville, en Seine-et-Marne. Sur ce circuit roulant, un classement de sprints intermédiaires a été mis en place par l’organisateur et les sponsors.

Vu le profil du circuit, la consigne était claire : mettre un coureur dans tous les coups et dans les contres pour, au minimum, remporter le classement par équipe et, accessoirement, remporter le classement des sprints.

Dès le début, les attaques ont fusé de toutes parts. Nos coureurs, vigilants comme d’autres, ont suivi les accélérations. Mais c’est bien là le mal pour les coureurs manquant de pointe de vitesse : comment s’échapper si beaucoup d’autres dans le même cas prennent les roues de ceux qui attaquent ?

Pendant ce temps, notre sprinter maison, Baptiste, est allé brillament disputer les sprints intermédiaires. Maxime a bien essayé de tenter, Steve a contrôlé. Tout comme Rayan qui a effectué un gros travail en suivant les attaques des principaux favoris.

A l’arrivée, le sprint était inévitable. Et c’est le champion de Seine-et-Marne qui s’impose d’un vélo devant… notre sprinter maison, Baptiste, qui remporte également le classement des sprints ! Les positions à l’arrivée de Rayan, Steve, Maxime et Raphaël nous permettent de remporter le classement par équipe, qui vient récompenser le gros travail de nos coureurs durant cette course où nous avons régulièrement vu le maillot d’Antony Berny Cycliste aux avants-postes.

La fameuse victoire tant attendue se rapproche. Elle n’était qu’à un vélo cette fois-ci. Il reste encore quelques courses favorables à notre équipe. Souriront-elles à nos coureurs en cette fin de saison ?

Ce qui est certains, c’est qu’ils conserveront leur esprit offensif pour tenter d’accomplir ce dernier objectif de cette saison déjà prometteuse avant de passer en catégorie Juniors. J.C.

Juil 14

Lilou Ledemé, pleine de promesses à l’issue du Trophée de France !

Magnifiquement revêtue par le maillot à fleurs de lys du comité régional d’Ile-de-France, Lilou Ledemé, toute jeune pupille – 1ère année, a crânement défendu ses chances lors du championnat de France des écoles de vélo du 3 au 5 juillet à Saint-Etienne-lès-Remiremont dans les Vosges. Elle terminait aux alentours de la quatorzième place (sur quarante-cinq féminines) en individuel et a même remporté le contre-la-montre par équipe mixte.

Pourtant, la « benjamine » du peloton n’en menait pas large une fois sur place. La participation à l’épreuve la plus importante du calendrier national peut en effet impressionner.

Sa sélection, elle la doit aussi à sa régularité lors du Trophée Régional des Jeunes Cyclistes quinze jours auparavant. Grâce à ses qualités dans l’ensemble des disciplines (route, cyclo-cross, sprints, mécanique), elle réussit déjà à se montrer en montant sur la troisième marche du podium.

D’ailleurs, d’autres coureurs du club, à l’image de Zoé Lamotte, Stanislas Jabouley et Thomas Feautrier, y avaient représenté le comité départemental des Hauts-de-Seine.

De gauche à droite : Stanislas Jabouley, Zoé Lamotte, Thomas Feautrier et Lilou Ledemé – Trophée Régional des Jeunes Cyclistes.

La présence de nos jeunes coureurs à ces compétitions régionales et nationales est un signe de la progression de notre qualité de formation. Bien évidemment cela n’est qu’un plus comparé à la découverte des spécialités du cyclisme, l’apprentissage technique dans chaque discipline et surtout le plaisir de pratiquer le cyclisme avec les copines et copains du club mais aussi au sein du peloton. J.C.

Juil 14

Ludovic Peteuil, première !

Aussi inattendue que d’admirer une étoile filante un soir d’août, la première victoire de la saison de notre équipe de troisième catégorie est revenue à… Ludovic Peteuil !

En difficulté depuis le début de la saison à la suite d’une blessure contractée en mars, sa condition physique semblait sensiblement s’améliorer depuis quelques semaines. La semaine précédente, au tour du Pays de Flers, il avait déjà remporté le sprint du peloton lors de la dernière étape et, ce, malgré une difficulté majeure sur le circuit final. Ce coureur espoir – 1ère année, habitué l’an passé aux avant-postes lors d’arrivées massives, présente des qualités de sprinteur tout en étant capable de se mettre à bloc pour passer les longues bosses.

Ce tour du Cotentin du 13 au 14 juin présentait de nombreuses difficultés lors de l’étape de samedi mais aussi le dimanche pour les coureurs usés physiquement. Le contre-la-montre individuel du matin n’arrangeait rien. Déjà présent la veille au sein du peloton principal au pied de la côte finale, Ludovic présentait déjà des signes encourageants de forme. Pourtant, le compteur affichait plus de 1800m de dénivelé positif le long des 110km du parcours.

L’après-midi, après avoir parcouru le tracé en ligne, Ludovic se montrait offensif à l’entrée du circuit final très roulant. Bien que son échappée en compagnie de trois autres coureurs fut condamnée en toute fin de course, il trouvait les ressources nécessaires pour démarrer son sprint de loin et s’imposer en costaud avec deux vélos d’avance (et crédité d’une seconde par les arbitres).

Arrivée de la troisième étape du tour du Cotentin – Ludovic Peteuil, vainqueur. (photo : André QUENTIN)

Après le prix d’équipe remporté à domicile, cette victoire permet de remplir les objectifs fixés en début de saison par le président du club.

En espérant qu’il ne s’agisse pas là d’une étoile filante mais bien de la seconde pierre qui permettra de lancer le collectif vers de nouvelles victoires aussi bien individuelles que collectives. J.C.

Juil 14

Rayan Benidir, une offensive qui paye !

Dimanche 24 mai, jour de championnat départemental de Seine-et-Marne sur l’épreuve de Chaumes en Brie. Elle fut ouverte aux clubs des autres comités, avec la présence du grand favori, Jérémy Freitas. Le coureur licencié à l’USM Gagny avait remporté la première manche de l’inter-région au mois d’avril et quatrième récemment à Sannois.

Sur ce circuit usant, sans portion plane, l’écrémage par l’arrière représentait le réel danger pour une majorité de coureurs. Cela explique aussi que, par le passé, des coureurs se soient imposés en solitaire. En cas d’attaque, peu de coureurs veulent prendre en effet le risque de se coucher après avoir voulu pourchasser quelques fuyards.

En costaud, Jérémy Freitas profitait de ces hésitations pour aller quérir la victoire en solitaire.

Derrière, Rayan tenta sa chance en solitaire pour chercher la seconde place. Elle vient récompenser cet esprit enfin offensif.

Podium des minimes et cadets, classements scratch et championnat de Seine-et-Marne (photo : site de la Pédale Combs-la-Villaise).

L’équipe se classe de nouveau à la seconde place du classement collectif.

Quatrième, Florian Durieux avait échoué au pied du podium sur l’épreuve d’ouverture de saison à Montdauphin. Tout comme Rayan, de nouveau, sur l’épreuve de Fonteneilles. Mi-avril à domicile, Baptiste Grondard conquit le premier podium de la saison de l’équipe en terminant troisième. Après cette seconde place, tous nos espoirs de victoire reposent sur cette fin de saison. A vous de jouer, messieurs les cadets ! (Julien C.)

Mai 20

Tour des Yvelines

Le week-end dernier se déroulait la 18e édition du Tour des Yvelines Cycliste. 150 coureurs ont répondu présent parmi lesquels se trouvaient 5 coureurs de l’ABC : Nicolas, Ludovic, Jérôme, Benoît et Julien.

La première étape était un contre-la-montre individuel très roulant d’une longueur de 4.7km situé non loin de Houdan. Nicolas réalisera la meilleure performance du club avec un temps de 6 minutes 14 secondes, à seulement 17 secondes du vainqueur. Ludovic finira 35e 2 secondes derrière Nicolas. Julien terminera  en 6 minutes 35, Jérôme 6 minutes 47 et Benoit  6 minutes 59.

Ludovic lors du contre-la-montre individuel

La seconde épreuve était un circuit d’environ 16km situé autour de Gambaiseuil, avec une côte suffisamment pentue pour user les organismes. Une échappée finira avec 1 minute d’avance sur la tête du peloton. Nico terminera 50e à 58″ du vainqueur, Ludovic 66e et Julien 96e. Malheureusement, ce fut trop dur pour Benoît qui lachera prise et Jérôme qui aura tenu quand même les deux tiers de la course.

Julien au milieu du peloton lors de la deuxième étape

Le lendemain avait lieu la 3e et dernière étape. Une boucle de 130km  entre Maule et Maule, à travers les Yvelines, sur des routes que nos coureurs connaissaient bien. Une échappée se formera très tôt dans l’épreuve et comptera plus de 3 minutes 45 d’avance sur le peloton à mi-course. Ils resisteront jusqu’au bout, malgré l’accélération très net du peloton,  qui viendra mourir à moins d’une minute du vainqueur. Ludovic a été victime de plusieurs ennuis mécaniques et a été contraint à l’abandon. Julien, après avoir tenté de partir au début de l’épreuve, se fera piéger à une vingtaine de kilomètres de l’arrivée . Nico réalise une bonne performance puisqu’il terminera l’étape à la 27e place de l’épreuve, et prendra au final la 26e place du général à 1 minutes 30 du vainqueur.

Nos coureurs ont apprécié de pouvoir participer à une épreuve aussi relevé et renouvelleront l’expérience au mois de juin, avec au programme deux courses par étapes.

Articles plus anciens «